Liberté d'apprendre

ATELIER MONTESSORI

La méthode Montessori est une pédagogie éducative basée sur l’autonomie de l’enfant afin qu’il puisse construire son indépendance et effectuer ses propres choix.

 

En partenariat avec l’association La Tantative, votre enfant sera accueilli dans un environnement chaleureux mettant à disposition le matériel développé par Maria Montessori. Il pourra à son contact affiner ses sens, développer sa confiance en lui, pratiquer la motricité fine et cheminer vers la lecture, l’écriture, la grammaire, les mathématiques, la géographie, la zoologie et la botanique.

 

Ces ateliers s’adressent aux enfants de 2 ½ à 6 ans mais aussi aux parents qui souhaitent découvrir et approfondir leurs connaissances sur les aspects théoriques de la méthode Montessori et sa pratique sur le terrain.

Atelier pour les enfants de 2 ½ à 6 ans

"Une manière de mesurer la pertinence d'un modèle éducatif est le niveau de bonheur d'un enfant"

Maria Montessori

 

À PROPOS DE MOI

liberté d'apprendre.jpg.1

Educateur de formation initiale dans le milieu spécialisé, j’ai travaillé auprès de différents publics et plus particulièrement dans le secteur de la petite enfance.  

 

Ce qui m’importe dans ce métier, c’est de pouvoir apporter mes idées, ma créativité et de construire un projet individualisé afin d’accompagner l’enfant à devenir indépendant et de favoriser son épanouissement personnel.

Diplômé et enseignant dans une école Montessori, cela me permet d'élargir mes connaissances et de me centrer sur le développement sensoriel de l'enfant.

Mon rôle ne consiste pas seulement à enseigner mais à échanger, informer, sensibiliser et à collaborer avec les familles sur la pédagogie et son fonctionnement.

 

ATELIERS

L’apprentissage du langage et de l’esprit des mathématiques

On dit que ces deux matières sont liées car la majorité du langage sensoriel est mathématiques. C’est souvent l’enfant lui-même qui manifeste le désir d’apprendre à écrire, lire et compter. C’est à travers les périodes sensibles et ses observations que l'enseignant apportera les exercices nécessaires grâce à un matériel approprié.

              Language

> Enrichissement du vocabulaire

> Structuration du langage

> Analyse des sons

> Ecriture

> Lecture​

> Nature des mots (grammaire)

             Mathématiques

 

> Numération de 1 à 10

> Système décimal

> Compter linéairement & compter en sautant

> Mémorisation des opérations

> Passage à l'abstraction

> Fractions

Vie pratique

Maria Montessori fait référence aux tendances humaines comme l'ordre, la manipulation, la répétition, l'orientation et l'exactitude. Il faut savoir que l'enfant est constamment en train de reproduire les gestes quotidiens de ses parents. Par exemple, se laver les mains, arroser des plantes, couper des fruits, mettre la table etc. Ces exercices vont lui permettre de se construire, de devenir autonome, de prendre soin de lui. Certaines activités de la vie pratique permettent à l'enfant de maintenir des liens sociaux qui font référence aux mouvements et aux langages.

  • Exercices préliminaires

  • Soin de la personne

  • Soin de l'environnement

  • Grâce et courtoisie

  • Coordination motrice

  • Expression artistique

Education sensorielle

L'enfant naît avec ses cinq sens. C'est au travers de ses sens que son intelligence va se développer. Un matériel scientifiquement conçu va aider et favoriser l'enfant à se construire une abstraction par la manipulation concrète. Celle-ci va permettre à l'enfant de raffiner ses sens, de les classifier et de les ordonner.

  • Education visuelle aux dimensions et aux formes

  • Education tactile des poids

  • Education auditive aux bruits et aux sons

  • Education aux odeurs

  • Education des saveurs

  • Matériel stéréoagnostique

 

Culture générale

Les enfants sont initiés à l'histoire et à la géographie ainsi qu'à la botanique et la zoologie. C'est à travers la manipulation des globes terrestres, des différentes formes de feuilles, de cartes d'animaux et d'images réelles que l'enfant va explorer et découvrir le monde qui l'entoure. Ces activités permettent de faire le lien avec les sorties extérieures qui sont essentielles à l'équilibre et au bien-être de l'enfant.

                  Géographie

> Globes terrestres

> Planisphères des continents

>Planisphères des pays

>Contrastes géographiques

                Botanique

> Cabinet de botanique

et ses cartes

                     Zoologie

> Nomenclatures classifiées

> Puzzles ( mammifères, oiseaux, amphibiens, poissons)

 
 

Maria Montessori

Qui est Maria Montessori ?

La phrase de Maria Montessori "apprends-moi à faire seul" résume bien le fondement de sa pédagogie.

Maria Montessori est l’une des premières femmes médecins en Italie. Elle choisit comme spécialité la psychiatrie et va travailler comme assistante dans une clinique pour enfants. Tout a commencé lorsqu'elle a observé que les enfants déficients dont elle s'occupait, étaient capables d'une grande autonomie, d'une autodiscipline et d'efforts de concentration, pour peu qu'ils évoluent dans un environnement et avec des matériels adaptés.

Sa révolution peut paraître assez simple de prime abord, cela peut sembler logique, mais ne l'est pourtant pas toujours encore aujourd'hui, il vous suffit de regarder autour de vous. Ses méthodes ont donc permis à des enfants pourtant déficients au départ de mieux s'éveiller et se développer. 

La pédagogie Montessori est donc un ensemble de grands principes qui paraissent simples et évidents mais qui nous demandent à nous adultes de remettre en question un nombre de choses qui nous ont été inculquées.

Les grands principes de la pédagogie Montessori

L'esprit absorbant

C'est l’une des idées les plus importante de l’éducation de la petite enfance.

Maria Montessori a présenté ce concept fondamental au monde il y' a plus de cent ans à partir de ses premières observations d’enfants.

L’exemple certainement le plus frappant pour illustrer cela est tout simplement l’apprentissage des langues qui requiert pour nous adultes un effort et une méthode qui ne semblent pas nécessaires à l’enfant. Nous savons en effet à quel point l’apprentissage d’une langue étrangère nous demande un travail considérable alliant la mémorisation, la concentration intense et la rigueur logique. L’enfant, lui, parvient à apprendre sa langue maternelle sans montrer un véritable sens logique, sans devoir rester concentré de longues heures et sans que sa mémoire ne paraisse avoir besoin de nombreuses répétitions.

Maria Montessori exprime que les impressions ne font pas que d’intégrer l’esprit de l’enfant, elles se forment, elles s’incarnent à l’intérieur de lui-même.

Le rôle de l'adulte

Maria Montessori insiste sur le besoin d’autonomie de l’enfant. C’est dans ses conditions qu’il va développer son potentiel. Le rôle de l'éducateur est de rendre indépendant l'enfant lui permettant ainsi de réaliser un maximum de tâches seul.  

Quand l'adulte s’adresse à l’enfant, il doit se positionner face à lui, à la même hauteur, le regarder dans les yeux et faire attention à ses gestes. Son comportement doit être exemplaire. Comme tout être humain, il doit respecter les règles de vie de l’école et l’intégrité physique de l’enfant. Son langage doit-être adapté à son vocabulaire en faisant attention à la syntaxe et à son discours. 

Les périodes sensibles

Selon Maria Montessori, l'enfant passe par diverses périodes sensibles, (phases de développement que tout enfant traverse dans ses premières années et ne retrouvera donc plus par la suite). Il convient donc de respecter au mieux ces périodes sensibles chez l'enfant. Il faut savoir que ces périodes sont passagères et se limitent à l’acquisition d’un caractère déterminé. Une fois ce caractère développé, la sensibilité cesse. L’enfance s’écoule donc de conquêtes en conquêtes. Grâce à ces temps forts, l’enfant dispose de potentiels particuliers qui lui permettent de faire naître des caractéristiques humaines comme le langage, la marche, l’écriture… Ces périodes sont donc des phases d’acquisition et de construction.

L'environnement préparé

Maria Montessori a conçu son matériel d'une manière construite pour que l'enfant puisse développer des compétences et répondre à ses besoins. La liberté des mouvements est essentielle pour l'enfant. Par exemple, à l'intérieur de l'environnement (école Montessori) on donne des leçons pour savoir comment on peut se déplacer dans la classe.

L'enfant a la liberté de choix. Celle-ci comprend les observations faites par l'enseignant(e) qui réalise des présentations mais qui peut aussi les orienter, accompagner à choisir un travail.

La liberté de communication de part les mouvements offre l'opportunité à l'enfant de coordonner son corps. Ces caractéristiques favorise l'indépendance et la concentration. 

La mixité des âges est importante. En créant une classe homogène cela leur permet de ne pas rentrer en compétition les uns avec les autres. Ainsi on peut remarquer qu'une cohésion d'entraide et de partage se crée. 

L'enfant dispose d'un matériel qui est à sa vue et à sa portée grâce à un mobilier et une préparation adaptée de l'ambiance. Il n'existe qu'un matériel de chaque type, apprenant aux enfants les notions de partage et de respect de l'autre. Ils se dirigent donc instinctivement vers une activité choisie. 

Le matériel leur permet de s'auto-corriger. Ils savent qu'ils ont le droit de recommencer mais surtout le droit de se tromper. Cette notion est fondamentale, on ne fustige pas l'erreur, le but n'est pas ici de réussir mais d'expérimenter encore et encore et de s'améliorer par soi-même.

Voici un extrait du film "le maître est l'enfant".

Ce film a été tourné dans une classe Montessori en collaboration avec l'éducateur Christian Maréchal, formateur 3 à 6 ans. C'est avec beaucoup de plaisir et d'enthousiasme que j'ai eu l'opportunité de pouvoir pratiquer dans sa classe.